Temps de fleurs de pommier chez Hubert Bois

Publié le .

Le 23 avril, Sascha Suler et Regina Kerz de BioTropic ont été en visite à Meckenheim – le « paradis des pommes » près de Bonn. L’objectif était l’exploitation agricole de Hubert Bois, agriculteur Demeter avec une longue expérience et associé de BioTropic. Les pommiers de Bois sont actuellement en pleine floraison, avec le soleil et les températures printanières. De nombreuses fleurs promettent une bonne récolte de pommes pour cette année. 

Hubert Bois et son fils Kazim nous ont montré de différentes pommeraies. Bois cultive actuellement 25 variétés de pommes. Sur près de 30 hectares, il y a de nouvelles plantations ainsi que des plantations existantes. Maintenant – fin avril – l’on ne s’attend plus à des températures négatives froides. Pourtant, en 2017, Bois a été pris de court par le froid : une période de gel inattendue a détruit alors les fleurs de pommier précoces et ainsi presque toute la récolte.

Chez Bois, l’on se diversifie : L’on y cultive des fruits et légumes locaux de meilleure qualité demeter. Outre les pommiers, des poiriers, du cassis, de la groseille et de la framboise poussent dans les prés et les champs avoisinants. L’on y trouve également des variétés de fruits à noyau, comme les cerises, les pruneaux, les reines-claudes et les mirabelles. En outre, font partie des produits de Hubert Bois des légumes fins, comme les salades, les herbes, les courges et beaucoup d’autres. Il est fier de sa nouvelle grange avec une station de lavage pour les légumes comme par exemple, les ciboules et les salades. Il cultive la totalité de ses produits sur plus de 70 hectares.

Nous sommes très impressionnés de la diversité cultivée par cette exploitation demeter et attendons avec impatience de superbes produits qui viendront cette année encore une fois. Kazim Bois nous a expliquée le travail quotidien de façon imagée – chaque fruit renferme beaucoup de préparation, de soins et d’âme. Il faut de l’habileté et du talent organisationnel, car l’on doit planter, soigner, récolter et coordonner sur différents champs en même temps. D’innombrables mains coupent les arbres, plantent les salades, irriguent les sols et transportent les produits finis dans nos magasins.

Merci de nous avoir permis de voir cela ! Il est important de savoir où est notre base et d’où viennent nos produits.

Imprimer