BioTropic lance un projet social au Costa Rica

Publié le .

C'est au Costa Rica que notre dernier projet d'aide au développement en date est actuellement en cours. Il vise à initier environ soixante-quinze petits agriculteurs de la province d'Alajuela, dans le nord du pays, à l'agriculture biologique. Le but est les aider à réussir sur le marché international au moyen des produits biologiques. De plus, autant les hommes que l'environnement ne peuvent que tirer bénéfice de ce projet.

« Nous souhaitons former ces petits agriculteurs à la production de produits biologiques exportables, dans une démarche durable et en vue de volumes suffisants », déclare Sascha Suler, Chef d'exploitation de BioTropic à Duisbourg. Pour le moment, peu d'agriculteurs du Costa Rica travaillent selon les règles de l'agriculture biologique. La majeure partie de la surface cultivée est occupée par d'immenses plantations monopolistiques de bananes et d'ananas, de culture conventionnelle. Elles appartiennent le plus souvent à de grands groupes fruitiers internationaux. Les petits agriculteurs ne font pas le poids et n'ont pratiquement aucune chance de se positionner sur le marché international.

Le savoir est le sésame
« Par le biais de notre projet, nous souhaitons contribuer à ce que les petits agriculteurs locaux pratiquent une agriculture biologique écologique et puissent vivre de leurs productions », déclare Andree Mols, le gérant de BioTropic. La transmission du savoir est donc le sésame. En collaboration avec l'Université du Costa Rica, les agriculteurs BioTropic suivent actuellement des formations sur diverses thématiques agricoles, comme par exemple, la fertilisation correcte en agriculture biologique.

Dans la deuxième phase du projet, qui doit commencer à la mi-2019, nous souhaitons investir dans l'infrastructure sur place. Il est ainsi prévu, entre autres, de mettre en place une station de conditionnement pour la transformation et le transport ultérieur des produits. Les petits agriculteurs produiront avant tout du gingembre, du curcuma et de la patate douce en qualité bio. BioTropic distribuera, pour eux, ces produits dans le monde entier.

Ce projet doit se dérouler sur deux ans en tout. Il est financé par le programme develoPPP.de du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ). Ce programme soutient l'engagement du secteur privé dans les cas où les opportunités entrepreneuriales rejoignent le besoin d'action en politique de développement. La société allemande d'investissement et de développement (DEG) subventionne ce projet pour le ministère BMZ. BioTropic a déjà mené des projets semblables en République dominicaine et en Côte d'Ivoire.

Texte : BioTropic GmbH
Images : BioTropic GmbH
Version : avril 2019

 

Pour plus d'informations sur le Costa Rica :

Costa Rica

Sascha Suler en tournée en Amérique du Sud

BioTropic : nouvelle succursale au Costa Rica

Imprimer