Centre écologique de Cibao

Le « Centre écologique Cibao » a été ouvert en 2015 sur le terrain du bureau dominicain de BioTropic à Mao. La construction du site de quelque cinq hectares a duré presque trois ans. Le « Centre écologique Cibao » sert à des fins de recherche et de formation et est une composante active de la sensibilisation du public à l'environnement dans la région. Les écoliers et les étudiants du pays sont les premiers à en profiter.

Le projet modèle allie divers aspects environnementaux :

  • transmission de connaissances et utilisation d'énergies alternatives
  • traitement des eaux usées via une station d'épuration végétale
  • un parcours nature accueillant diverses plantes agricoles ainsi que des espèces de plantes menacées
  • production de fruits et légumes biologiques
  • une usine de conservation des variétés de bananes
  • un centre de formation moderne sur le site


Ce projet a vu le jour à partir d'une idée simple qui a été financé par BioTropic elle-même et par la Société allemande d'investissement et de développement (DEG) dans le cadre d'un PPP.
Le projet a été géré par l'équipe PPP BioTropic en République dominicaine Volker Schmidt, Aquilino Cruz et par des volontaires énergiques du service chargé de politique du développement  « weltwärts ».

 

Eau durable

Avec l'aide d'experts, une station d'épuration végétale a été construite et le ruisseau qui y cheminait remis en état. Un système d'irrigation a été installé sur le site afin que les plantations survivent à la température moyenne du pays qui est de 30°C. Un étang créé tout spécialement et large de quelque 350 m2 contenant des poissons constitue le bassin de rétention pour l'eau d'irrigation. Une usine photovoltaïque assure l'énergie permettant d'irriger les plantes qui y poussent.

Fruits et légumes

Outre une serre de 600 m2 pour les légumes, il y a suffisamment de place pour la culture de plein champ : des plantes agricoles tropicales telles que le manioc, la patate douce, l'ananas et la banane plantain poussent sur le site. Un parcours nature avec des panneaux explicatifs relie les différentes stations. La production des plantes agricoles est vendue en ville.

Lumière

Une éolienne et une installation photovoltaÎque ont été construites afin de pouvoir recourir aux ressources naturelles. L'usine photovoltaïque fonctionne déjà et a considérablement réduit la facture d'électricité du bureau dominicain de BioTropic.

Plus d'infos sur :  www.centro-ecologico.jimdo.com/

 

 

Imprimer E-mail

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.