Ivoire Organics

ORIGINE Côte d'Ivoire (Korhogo, Bonoua, Assouinde, Jacqueville) | DÉBUT 2008 | PARTENAIRE DU PROJET Ivoire Organics | PRODUCTEURS CHEZ IVOIRE ORGANICS environ 50 | SURFACE CONSACRÉE À LA PRODUCTION 1 172 ha | CERTIFICATION BSCI, Eurofeuille, GLOBALG.A.P. + GRASP, Naturland | PRODUITS frais et séchés : ananas, noix de coco et mangues

Situation de départ

En 2008, nous avons lancé un projet ambitieux dans les régions tropicales de Côte d’Ivoire : l’introduction de l’agriculture biologique dans le pays. L’ananas était notre premier produit certifié bio. Nous collaborons sur place avec le groupement régional de petits producteurs Ivoire Organics. Pour mettre en place une culture moderne et écologique, il faut également disposer d’un équipement agricole moderne. BioTropic a fourni un tracteur avec remorque, un pick-up et des semences et les a expédiés par voie maritime en Afrique de l’Ouest. Ces mesures ont été accompagnées de séminaires et de cours réguliers sur les méthodes d’agriculture biologique et la certification.

Le chef de projet est Kuemkwong Siemefo, notre expert Afrique chez BioTropic. Il est assisté de Messan N’ditsi, ingénieur agronome, spécialiste de la fertilité des sols et de la protection des végétaux. Les deux responsables interviennent dans de nombreux domaines : la planification et la coordination de la culture, la récolte, ainsi que le traitement des fruits et le transport maritime vers l’Europe. Ils ont également chargés de l’approvisionnement en matériel de conditionnement, des certifications requises et de la formation des employés. À Cela s’ajoute la prise de contact régulière avec les chambres de commerce et les organismes officiels des pays africains.

Le bailleur de fonds du programme de partenariat public-privé (PPP) est le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). SEQUA a financé le projet pour le compte du BMZ.

Société

La langue officielle en Côte d'Ivoire est le français. Les exportations de matières brutes agricoles telles que le caco et le café occupent une place importante dans le pays. Le taux d'analphabétisation est élevé, malgré la scolarité obligatoire. Le gouvernement travaille durablement à moderniser les infrastructures, qui, comparées à d'autres pays africains, sont déjà très bonnes. Malgré un essor économique ravivé, de nombreuses personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Évolution du projet

La certification selon les critères Naturland a été obtenue en 2014. Les méthodes de production respectueuses de l’environnement et socialement acceptables font partie des directives de l’association bio qui est active au niveau international.

Le groupement de producteurs est certifié BSCI depuis fin 2016. BSCI est l’acronyme de « Business Social Compliance Initiative ». Il s’agit d’un code de conduite instauré par des entreprises européennes. L’objectif de ce code consiste à uniformiser les normes socioprofessionnelles dans le commerce international et, surtout, à les améliorer dans les pays à risque. Les exigences strictes de la BSCI sont basées sur des conventions internationales telles que celles de la Déclaration des droits de l’homme des Nations Unies et de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Entre 2015 et 2017, nous avons mis en place un deuxième PPP dans la région. Le bailleur de fonds cette fois-ci était la Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft (DEG – Société allemande d’investissement et de développement).

Objectifs du deuxième PPP :

  • augmenter la production d’ananas biologiques et soutenir ainsi le développement rural de la région
  • extension du séchage de fruits divers
  • garantir à long terme des emplois et des revenus pour les petits agriculteurs et les employés locaux
  • développer les compétences locales par des formations pratiques et théoriques
  • produire des denrées alimentaires bio de qualité et concurrentielles sur le plan international
  • produire des aliments biologiques de qualité et compétitifs à l’échelle internationale
  • introduire une gestion moderne du compost pour maintenir la fertilité des sols

Cette fois également, nous avons fait livrer en Côte d’Ivoire d’importants outils favorisant une agriculture moderne : des aides techniques pour les essais de compostage, des chambres froides et divers équipements de stockage.

Actualités

Ivoire Organics est en train de construire sur fonds propres un entrepôt moderne à Bonoua. L’entrepôt en question est destiné à la préparation des ananas et des noix de coco biologiques cultivés localement pour l’exportation. De plus, une technique de transformation complète est en train de se mettre en place. Celle-ci permet de proposer une large gamme de produits et de créer une réelle valeur ajoutée au niveau local : la transformation de fruits secs, la production de jus et d’huile de noix de coco ainsi que la mise en bouteille et le conditionnement des produits. Le centre de conditionnement doit être achevé au cours de cette année.

Les ananas biologiques près d’Abidjan poussent sur des terres argileuses riches en sable. Cependant, en raison de la teneur élevée en sable, les éléments nutritifs se perdent plus rapidement. Pour y remédier, nous menons actuellement un test sur un champ d’essai en intégrant des espèces locales de légumineuses visant à augmenter la teneur en humus et en azote dans le sol.

Apport en eau optimal pour les plantes : l’agglomération urbaine autour d’Abidjan dispose dans l’ensemble de suffisamment d’eau. En saison sèche, cependant, les précipitations sont souvent trop faibles pour satisfaire au mieux les besoins en eau. Pour y remédier, on utilise une pompe fonctionnant à l’énergie solaire qui est installée sur un champ d’Ivoire Organics. Celle-ci vient à la rescousse dès que les précipitations deviennent irrégulières. L’eau pompée est disponible gratuitement pour tous. Pendant la saison des pluies, la nappe phréatique se remplit régulièrement.

« Nous avons constaté une nette évolution par rapport au début de l’année 2008, », déclare Kuemkwong Siemefo. « Entre-temps, environ 200 conteneurs d’ananas, de mangues et de noix de coco biologiques sont exportés chaque année. Les agriculteurs de la communauté s’identifient à leur travail et cela me motive moi aussi. »

Environ 400 petits agriculteurs et employés profitent maintenant directement des services offerts par BioTropic et le groupement de producteurs Ivoire Organics. Si l’on suppose une moyenne réelle de cinq personnes par ménage en Côte d’Ivoire, ce projet peut actuellement bénéficier à 2000 personnes au total. •

Ivoire Organics est certifiée par :


Imprimer E-mail