« SmartFresh » : si votre pomme a déjà un an …

La récolte des pommes bat son plein en automne. Les pommes sur les étals des magasins sont alors les plus croquantes et juteuses, car fraîchement récoltées. Cependant, certaines pommes ont l’air tout aussi fraîches des mois plus tard. Comment cela est-il possible ?

Pour qu’ils restent attractifs d’aspect et savoureux longtemps après la récolte, les fruits sont stockés dans des conditions contrôlées. Par exemple, en production conventionelle, la conservation des pommes est prolongée grâce à une molécule de synthèse : 1-méthylcyclopropène (1-MCP), également connue sous le nom commercial
de « SmartFresh ». Les pommes ainsi traitées ont l’air ainsi fraîchement récoltées, et ce même après des mois de stockage. Le 1-MCP inhibe le processus de mûrissement, en réduisant la production d’éthylène, une phytohormone produite naturellement par les pommes. Le goût des fruits est préservé ainsi que la taille, l’odeur et la consistance. Le consommateur ne peut ainsi plus distinguer les pommes fraichement récoltées, de celles stockées depuis plusieurs mois. Ont-elles été récoltées il y a un mois ou il y a un an ?

Il faut aussi savoir que plus longtemps les fruits sont conservés, plus la teneur en certains nutriments, comme la vitamine C, diminue.

Ces processus de dégradations ont lieu également présence de 1-MCP. Le traitement après récolte avec le 1-MCP ne doit pas être systématiquement déclaré au sein de l’Union européenne. Jusqu’à récemment, la présence du 1-MCP n’était pas décelable, le gaz se volatilisant rapidement. Aujourd’hui, il est possible de détecter l’utilisation de 1-MCP : dans une pomme traitée avec le 1-MCP, l’activité de certains gènes est fortement inhibée.

L’utilisation de l’inhibiteur de maturation 1-MCP entre en contradiction avec les fondamentaux de l’agriculture biologique. Par conséquent, son utilisation est prohibée. Cela constitue une raison de plus pour consommer des pommes issues de l’agriculture biologique!

A partir de 2019, les acteurs du secteur Bio pourront tester l’absence ou la présence du 1-MCP.

Texte : Visnja Malesic
Illustrations : Getty Images
Version : octobre 2018

Vous trouverez ici encore plus d’informations concernant la situation “ Pommes “ :

Pommes bio d’outre-mer, est-ce écologique ?

Chaleureuses salutations de la Patagonie : les pommes et poires bio venues d’Argentine

Période de la récolte des pommes chez Hubert Bois

Imprimer E-mail

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.